Sports de combat : découvrez-les

Description des sports de combat

Les sports de combat sont des sports, donc faits pour être en forme, pas nécessairement pour être réalistes, même si certains le sont dans une certaine mesure. Certains sports de combat sont à la touche (light contact), d’autres au K.O. (boxes pieds-poings) ou à la soumission (grappling). Ils se déroulent généralement dans un cadre permettant aux sportifs de s’exprimer en maximisant leur sécurité.

Grappling
Grappling

Autorisations gouvernementales

De nombreux sports de combat sont autorisés par les États à travers le monde, que les pratiques soient de loisir ou de compétition et spectacle. Certaines compétitions sont très médiatisées (ex : UFC pour le MMA, Glory World Series pour le kickboxing).

Toutefois, les lois sont variables d’un pays à l’autre. Par exemple, certaines compétitions sportives autorisées en Russie sont interdites aux USA (ex : Hip Show). Pour des raisons politiques, la France, pays conservateur, privilégie les disciplines sportives peu efficaces comme le judo ou le karaté shotokan et introduit les sports modernes toujours après les autres pays développés. En effet, un peuple qui pratique en masse des sports de combat efficaces est un peuple qui peut potentiellement se défendre et reprendre le pouvoir. Les traumatismes de l’histoire de la révolution française certainement. Ainsi, le MMA en compétition n’est pas autorisé en France dans les règles unifiées utilisées notamment par l’UFC.

Sport et réalisme

Un sport de combat permet à un athlète de se tester dans un cadre défini par des règles. Un pratiquant peut être amateur ou professionnel et pratiquer en loisir ou en compétition. L’objectif des sports de combat est la recherche de l’efficacité relative, pas la recherche de l’efficacité absolue. En d’autres termes, le pratiquant de sports de combat recherche la victoire, dans les règles d’une discipline donnée, là où le pratiquant d’arts martiaux recherche, en théorie, la capacité à neutraliser, dans le cadre d’une agression.

Étudions le cas d’un sportif professionnel. Ses victoires successives lui permettent d’améliorer son profil professionnel (#victoires, #défaites, #nuls, #no-contest), de progresser dans les classements, et d’accélérer sa carrière, jusqu’à la conquête d’un titre mondial. En voici un exemple avec le champion poids plume de l’UFC, Conor McGregor. Cette recherche n’existe pas dans les arts martiaux.

Combat muay thai buakaw banchamek
Combat muay thai : Buakaw Banchamek

Toutefois, il est à noter que certains sports de combat, les plus réalistes et complets, sont utiles et efficaces dans le cadre de la self-défense. Ils regroupent les frappes pieds-poings, genoux et coudes, la lutte, les balayages et projections, et le combat au sol. Ils peuvent d’ailleurs être complémentaires de disciplines de self-défense. Les sports de combat permettent de se tester dans une relative sécurité et d’améliorer ses capacités physiques et mentales, ainsi que de valider des techniques de combat 1 contre 1 sans armes.

Par exemple, le MMA (Mixed Martial Arts / Arts Martiaux Mixtes) et ses dérivés (Pancrace, Pankido, Kudo…) forment des athlètes très bien préparés pour du combat 1 contre 1 sans armes. Ces athlètes ont une condition physique et un mental de guerrier associés aux techniques sportives les plus efficaces. Ils peuvent donc s’en sortir lors d’altercations réelles et proches des modalités de leur sport.

A noter que le fait de ne pas savoir gérer les coups interdits dans leur discipline sportive (frappes aux parties génitales, morsures, doigts dans les yeux, coups de pied au sol, armes, plusieurs agresseurs…) reste néanmoins un frein au réalisme. Mais beaucoup de pratiquants en ont conscience et apprennent à le faire en pratiquant la self-défense après leur période de compétition. Ils deviennent alors très difficiles à battre.

Explications et démonstration du MMA par Michael Bisping, combattant professionnel à l’UFC, Ultimate Fighting Championship (en anglais) :

https://www.youtube.com/watch?v=3-uJo5e4cLk

Articles de la même série :

Sportivement,
Adrenalib

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *