Qualité physique : mobilité

Mobilité

La mobilité est la capacité physique permettant l’exécution, seul ou avec l’aide de forces extérieures, de techniques avec une amplitude importante mobilisant au moins une articulation. La mobilité est composée des deux sous-capacités suivantes :

  1. mobilité articulaire : mobilité relative aux articulations
  2. capacité d’étirement : mobilité relative aux muscles, tendons, ligaments et cartilages

Mobilité générale ou spécifique

La mobilité générale est liée aux articulations principales du corps humain. Celle-ci permet d’évaluer état général de la mobilité d’un individu et inclut les articulations suivantes : omoplates, hanche, colonne vertébrale. la mobilité spécifique est relative à une articulation donnée.

Mobilité active ou passive

En classant les différentes mobilités par ordre décroissant d’amplitude nous obtenons :

mobilité passive > mobilité dynamique > mobilité active

  • La mobilité active consiste à contracter les muscles agonistes et à relâcher les muscles antagonistes.
  • La mobilité passive atteint son amplitude maximale avec une aide extérieure tels des poids ou un partenaire. Les muscles antagonistes sont relâchés.
  • La différence entre la mobilité passive et la mobilité active s’appelle la réserve motrice. Celle-ci indique l’amélioration potentielle de la mobilité active.

Mobilité statique ou dynamique

La mobilité dynamique consiste à utiliser de l’élan. C’est celle qui intervient par exemple dans les sports de combat lorsqu’un combattant envoie un coup de pied au visage. La mobilité statique est la mobilité sans prise d’élan. La mobilité active et la mobilité passive sont deux types de mobilité statique.

Sources

  • Reiss & all, La bible de la préparation physique, 2013
  • Weineck, Manuel d’entraînement, 1997

Lisez aussi nos articles sur les autres qualités physiques.

Sportivement,
Adrenalib

Laisser un commentaire