Diversité dans votre pratique de la self-défense

Vous ne saurez jamais si vous vous ferez agresser, et le cas échéant, dans quel lieu et à quel moment cela arrivera. Vous ne pouvez pas connaître à l’avance la force physique et la détermination de votre ou vos futurs agresseurs.

Diversité des gabarits

Par conséquent, pratiquez avec divers partenaires ayant des gabarits différents – femmes, hommes, petits, grands, minces, lourds, rapides, puissants… – afin de connaître un maximum de possibilités et d’être capable de vous adapter si besoin.

Pensez à votre stratégie de défense face à ces divers gabarits. Comment allez-vous combattre un grand qui a significativement plus d’allonge que vous ? Comment allez-vous combattre un petit, nerveux et rapide ?

Diversité des conditions

Pratiquez de jour et de nuit, par journée ensoleillée ou sous la pluie. Pratiquez dans un lieu privé ou quelques fois devant une foule.

Vous ne contrôlerez pas les conditions lors d’une agression. Comment combattez-vous si vous voyez moins bien ? Expérimentez. Comment vous comporterez-vous devant une foule qui potentiellement filmera vos actes ? Vos gestes sont-ils tous basés sur la légitime défense ?

Diversité du terrain

Dans l’article « Où s’entraîner à la Boxe de Rue et à la self-défense en dehors des cours ? » nous avons expliqué l’importance de s’entraîner dans des lieux réalistes (rue, parking, etc.). Comment réagissez-vous dos à un mur, coincé entre deux voitures, etc. ?

Diversité de niveaux et disciplines des partenaires d’entraînement

Travaillez avec des débutants et des avancés de diverses disciplines, de styles différents, de self-défense, d’arts martiaux, de sports de combats, voire avec des amis qui ne pratiquent pas du tout, sportifs ou non. D’ailleurs Ces derniers pourraient vous surprendre avec des techniques non académiques et non logiques.

Comment réagissez-vous si on vous amène au sol ? Si on frappe aux parties génitales ? S’il y a plusieurs adversaires ? Si certains adversaires sont armés ? Si votre adversaire maîtrise un aspect particulier du combat comme en boxe anglaise, taekwondo, jiu-jitsu brésilien, etc. ? Si des techniques vicieuses sont utilisées (jet de clés au visage, cracher dans les yeux, etc…) ?

Diversité de préparation physique

Enfin, développez vos qualités physiques, votre force, puissance, vitesse, explosivité, endurance. Améliorez votre cardio en optimisant votre respiration en expirant à chaque série de frappe et en inspirant lorsque vous vous déplacez. Tous ces éléments vous permettront d’optimiser vos chances lors d’une agression réelle.

En effet, comment luttez-vous contre un rugbyman de 120 kg ? Contre un bodybuildeur ? Contre un crossfitteur ? Contre un combattant compétiteur et affuté ?

Sportivement,
Adrenalib

Laisser un commentaire